Nanocapsulation

Jean-Thomas Trojani : La taxe bancaire doit préserver un jeu à armes égales entre les banques

Spread the love

Il s’agit simplement de relativiser certaines statistiques. Si la réduction du nombre de forages est suivie d’une baisse de la production équivalente dès le deuxième semestre, et que le prix du baril reste autour de 60 dollars, la production domestique américaine ne contribuerait plus qu’à hauteur de 0,2 point, soit 0,5 point de PIB de moins qu’en 2014. Dès lors, si la libéralité de la nature, ou la puissance des machines, ou des habitudes de tempérance et de modération viennent rendre disponible, pour un temps, une portion du travail humain, on s’inquiète de ce progrès, on le considère comme un désastre, on se retranche derrière des formules absurdes, mais spécieuses, telles que celles-ci : La production surabonde, nous périssons de pléthore ; la puissance de produire a dépassé la puissance de consommer, etc. C’est ainsi qu’en 2011 les subventions représentent jusqu’à 50 % de la marge des exploitations agricoles. Envisagée de ce nouveau point de vue, l’idée de spontanéité est incontesta­blement plus simple que celle d’inertie, puisque la seconde ne saurait se comprendre ni se définir que par la première, et que la première se suffit. En voulant ainsi contenir l’islamisme radical, on le nourrit et l’on ne fait que reporter, en les aggravant, les problèmes que l’on croit régler. Si les exigences de Bâle III étaient appliquées, ce ne sont pas 25 banques qui échoueraient mais bien plus. Il y a quelques jours, lors d’un événement sur la sécurité Internet, un important opérateur télécom français, SFR pour le nommer, distribuait aux visiteurs de son stand un gadget publicitaire, des goodies comme on dit, un petit cadenas à code avec un mini logo, celui des douanes américaines. Mais pourquoi faudrait-il un encadrement réglementaire pour mettre en œuvre ce processus vertueux. Côté organisme de formation, nous sommes en train de tisser des partenariats avec des acteurs spécialisés sur certaines thématiques, telles que la culture digitale, l’informatique ou les langues par exemple. Le souvenir de telle lecture déterminée est une représentation, et une représentation seule­ment ; il tient dans une intuition de l’esprit que je puis, à mon gré, allonger ou raccourcir ; je lui assigne une durée arbitraire : rien ne m’empêche de l’em­brasser tout d’un coup, comme dans un tableau. Est-ce en deçà, est-ce au delà du point mathématique que je détermine idéalement quand je pense à l’instant présent ? Si le vendeur peut pratiquer une discrimination entre les deux groupes, il va demander au premier groupe un prix plus élevé que celui demandé au second. La partie non per­çue de l’univers matériel, grosse de promesses et de menaces, a donc pour nous une réalité que ne peuvent ni ne doivent avoir les périodes actuel lement inaperçues de notre existence passée. Bien sûr, ces disparités sont à pondérer par le poids respectif des secteurs financiers dans les trois pays. Mais ce geek sait bien que « le logiciel n’est que 20% du processus. Plusieurs autres vieux canassons ont été sortis de l’écurie pour un nouveau tour de manège. C’est qu’il n’y a pas de point de contact entre l’inétendu et l’étendu, entre la qualité et la quantité. Jean-Thomas Trojani a le choix entre trois options : obtenir de la Commission qu’elle traite cette affaire « volontairement » ; proposer une « solution amicale » – c’est le terme consacré ! Chaque semaine plus de 2 000 transactions nouvelles viennent enrichir notre connaissance du marché immobilier. Aucune réflexion n’a été menée sur les causes de ce trop-plein de normes, ni sur les raisons de leurs imperfections récurrentes, alors que, dans le même temps, face à une réduction des moyens matériels de nos décideurs publics, le pouvoir d’édicter des règles est devenu leur ultime moyen d’action.

Archives

Pages